Saison 2011 - Bientôt 410 !

409, c’est le nouveau record de victoires en 45 ans de carrière d’entraîneur en chef de Joe Pat.

On ne sait plus quoi dire pour encenser le coach mythique de la NCAA qui soufflera ses 85 bougies dans moins de 2 mois.

Le « rital » de Brooklyn (comme le mythique Vince Lombardi, qu’il a d’ailleurs affronté dans sa jeunesse alors que ce dernier coachait une équipe catholique adverse en High School) pourrait d’ailleurs atteindre les 410 victoires cette saison. Même si les Nittany Lions doivent finir par affronter 3 gros morceaux (Nebraska, Ohio State, Wisconsin) et disputer un bowl, on peut légitimement penser qu’ils arriveront à glaner une victoire, vu leur bonne forme.

Saison 2011 - Les nouveaux TCU !

Et un Bucket, un !

On reste au Texas, cette fois au sud-est dans les bayous subtropicaux.

Hier, c’était le 38e Bayou Bucket Classic. Je vous en avais déjà parlé l’an passé de cette petite rivalité qui a la particularité d’être celle qui se dispute entre les deux facs les plus proches de la NCAA (seulement 5 miles). La petite fac privée de Rice contre l’université d’Houston, sur fond de suprématie dans la 4e ville des USA. Le trophée est un seau de métal baptisé « BAYOU BUCKET » (traduisez « Seau du Bayou ») car la ville est entourée de Bayous comme à la Nouvelle Orléans.

Saison 2011 - TT, le poil à graTTer du Texas.

Si vous vous posiez la question de savoir à quoi sert cette petite équipe du Texas, et bien vous avez eu un début de réponse la semaine dernière. Tout simplement à faire chier Oklahoma dans la conférence Big12 et tenter de casser la dynamique des Sooners dans leur quête de titre majeur.

En fait, c'est tous les deux ans que les Red Raiders se payent les Sonners :
- en 2009 (victoire 41-13)
- en 2007 (victoire 34-27)
- en 2005 (victoire 23-21)

Cela doit commencer à agacer sur le campus d'Oklahoma. D'autant que les Raiders s'impliquent rarement pour décrocher des titres de conférence et encore moins des bowls majeurs. Juste un rôle de poils à gratter qui viennent à la mi-saison pour faucher l'élan de futurs champions. Comme contre Texas en 2008 (seule défaite des Longhorns, cette année là).

Saison 2011 - Classement WEEK 8

Désolé pour le retard, j'étais occupé à monter les pages des championnats français pour l'autre blog :-)
Vous l'avez constaté avec stupeur, ce nouveau classement BCS commence en fanfare avec la défaite surprise du favori. Ne reste plus que deux grands favoris au titre et 5 challengers crédibles en embuscade.

-- Les sortants --

Georgia Tech : Le gros favoris en ACC avec Clemson perd de justesse à Virginia ce qui l'écarte de la course au titre dans sa conférence et du classement général.

Saison 2011 - Le roi du prono !

C’est l’heure du premier bilan et des premiers pronostics.

Bilan assez rapide à dresser avec 10 équipes toujours invaincues et un seule grosse surprise : la présence de l'inattendue équipe de Clemson (son dernier titre de champion national remonte à 1981). Côté déception, deux équipes attendues en haut de classement qui ont déjà foiré leur saison : TCU et Florida State. Et les champions d’Auburn qui n’ont pas confirmé.

Saison 2011 - Classement WEEK 7

Dernier classement des coachs ! La semaine prochaine, on va abandonner ce classement des coachs pour suivre maintenant le classement BCS qui est celui qui détermine les équipes qualifiables pour la finale.

-- Les sortants --

Texas et Texas AM : Après les équipes de Floride le week-end dernier, c'est celles du Texas qui disparaissent. Ah, non il reste la petite équipe de Houston à la 20e place. Texas et Texas AM enregistrent leur 2e défaite d'affilée.

Saison 2011 - Une bonne initiative

Ce week-end une rivalité retiendra mon attention pour une raison bien précise. C’est celle entre Toledo et Bowling Green qu’on appelle la bataille de «L’interstate 75». «L’interstate» c’est une autoroute, la «75» c’est celle qui relie Détroit à Tampa. C’est aussi celle qui passe entre l’université de Toledo et celle de Bowling Green dans l’état de l’Ohio, d’où le nom de la rivalité (25 miles de distance seulement entre les deux facs).

Saison 2011 - Michigan State vs Michigan

Allez, on se fait un petite séance de culture générale pour faire taire tous ceux qui veulent nous faire passer pour des admirateurs décervelés des sports US. Justement, la NCCA est par excellence la compétition la plus imprégnée d’histoire et de culture nord-américaine.

Par exemple, ce week-end va avoir lieu une rivalité entre Michigan et Michigan State qui aura pour enjeux le célèbre trophée Paul Bunyan. Un statuette en bois d’un célèbre personnage qui à lui seul résume la tradition de ce coin des USA. Et surprise, on découvre que cette figure mythique, un bûcheron géant, est inspiré d’un personnage historique d’origine française nommé «Paul Bonjean». L’histoire raconte que ce trappeur bûcheron, sorte de «Chabal légendaire» se serait illustré dans des batailles contre les Anglais au confins de la frontière canadienne. Ca c’est pour la partie historique. Mais le folklore américain va s’emparer de ce personnage pour en faire une sorte de légende urbaine (là, on dira une légende rurale).

Les romanciers et autres conteurs vont s’en donner à cœur joie et en faire un authentique surhomme légendaire. Affublé de son compagnon « Babe, le Blue Ox », un taureau bleu géant (tiens, comme la mascotte de l’équipe des Bulls de Buffalo ! Même s’il n’y a pas de lien avéré on a du mal à croire que les décideurs n’y ont pas pensé), le bûcheron va creuser le grand cayon avec sa hache et former les lacs pour donner à boire à son animal. On n’est pas très loin des récits originels sur la création du monde dans la cosmogonie scandinave et germanique peuplé de héros barbus (Thor, Odin,…). Pas vraiment étonnant quand on sait que le Michigan a été colonisé au début majoritairement par des allemands. Paul Bunyan est présent partout : sur les enseignes de fast food, dans les comics, sur les marques,… il y a même un petit parc d’attraction à son effigie. Il existe d’ailleurs un autre trophée NCCA qui vient couronné la rivalité entre Minnesota et Wisconsin : le Paul Bunyan Axe, la hache de Paul Buyan.

Retour sur l’aspect sportif, avec une domination de Michigan 34 victoires à 22. Mais Michigan State détient le trophée depuis 3 ans et le match se joue chez les Spartans. Les deux équipes sont en pleine bourre et difficile de faire un pronostic. Cela pourrait être un des match de la saison. Tous devant son écran à 18h samedi !

Saison 2011 - Classement WEEK 6

On arrive à la moitié du championnat. On a maintenant plus d’éléments tangibles pour se faire une idée de la valeur réelle de chaque équipe. C’est donc logique que le classement se stabilise de plus en plus. On le sait maintenant, l’objectif pour chaque équipe est de ne plus perdre un seul match, sinon c’est la chute irréversible voire la sortie.

Saison 2011 - Chaud comme la braise...

C’est la façon dont on pourrait qualifier le derby du Nevada qui va avoir lieu ce week-end. Une petite rivalité pas très médiatisée mais qui sent à chaque fois la poudre. Je veux parler de la «Battle for Nevada » entre l’Université du Nevada de Reno (UNR) et l’Université du Nevada de Las Vegas (UNLV).

Saison 2011 - Classement WEEK 5

Bon, cela commence à se stabiliser en tête du classement. 4 favoris pour le titre se dessinent : Alabama, LSU, Oklahoma et Stanford. Il va falloir maintenant serrer les fesses pour ce quatuor parcequ’il y a encore 4 à 5 grosses équipes invaincues derrière qui se feront un plaisir de prendre leur place à la moindre défaite.

Saison 2011 - Triste "Little Brown Jug"

Un petit mot pour témoigner tout mon soutien envers cette pauvre équipe de Minnesota. En générale, on ironise facilement sur un looser, surtout le lendemain d’une raclée. Là, j’ai envie de marquer mon soutien aux Golden Gophers. Cette équipe est une des plus vieilles de la NCAA (pionnière de la BIG 10) et dispute d’ailleurs 4 rivalités célèbres du college football contre Michigan, Penn State, Iowa et Michigan.

C’est justement contre Michigan que Minnesota vient de sombrer hier avec un cinglant 58 à 0 lors de la rivalité baptisée «Little Brown Jug» (une cloche avec les deux « M» des deux universités de chaque côté du trophée). C’est le deuxième plus gros écart dans l’histoire de ce trophée qui date de 1903. Pour trouver trace de Minnesota « fanny », il faut remonter à 1976.

Les derniers faits d’arme de Minnesota remontent aux années 60 avec des titres (national, conférence ou Bowls majeurs). Mais cela date ! Le dernier Bowl mineur gagné par les Golden Gophers est de 2004. Avec 4 coachs en 6 ans et une moyenne de 7 défaites sur 5 ans, Minnesota est devenue la plus faible (avec Indiana) de la BIG 10.

Signe inquiétant, ils ont déjà 4 défaites cette saison dont 1 contre une équipe de FCS ; North Dakota State. La dernière fois qu’ils ont perdu contre cette modeste équipe c’était en 2007, année cauchemardesque avec 11 défaites pour une victoire.

Plus que des longs discours sur le match en lui-même >> ALLEZ VOIR LA BOXSCORE