Saison 2013 - Week 9 : ça coince pour Mizzou


Les perdants du week-end

Les grands perdants du week-end sont sans conteste, les Tigers de Missouri. Truc de dingue ! Les gars mènent 17 à 0 à la fin du 3e QT, chez eux, contre une bonne cylindrée (South Carolina). Là, on se dit que le plus dur est fait, d’autant que Mizzou est invaincu cette saison après avoir fait tomber des mastodontes de la SEC. Mais voilà qu’intervient un changement de QB chez South Carolina et tout bascule ! Il y aura même deux prolongations. Finalement c’est une défaite sur le fil (24 à 27) très lourde de conséquences puisqu’ils n’ont plus le droit à l’erreur sinon c’est la porte pour prétendre à un bowl majeur.

Saison 2013 - Week 8 : on commence à y voir plus clair !

Adieu la finale !

Pour saluer l’arrivée du premier classement BCS (voir le suivi), il y a eu de la taille chez les bien classés.

La grosse désillusion (ou pas, si on déteste cette équipe) c’est la défaite à domicile de Texas AM. L’équipe du Heisman Trophy 2012 s’est fait surprendre à 1 minutes de la fin par les inattendus Tigers de Auburn. Voilà qui sonne le retour d’une équipe dont plus personne ne misait un copec dessus. Le duel contre Alabama, en fin de saison, vaudra son pesant de cacahuète. Pour Texas AM c’étaient les adieux à la finale nationale et probablement à la finale de la SEC.

Saison 2013 - Week 7 : plein de nouvelles victimes !


Me suis fait avoir ! Je pensais qu’il ne se passerait rien ce wek-end. Du coup, j’ai juste jeté un coup d’œil furtif samedi soir, dés fois qu’il y aurait de nouveaux uniformes sympatoches à reluquer.

Saison 2013 - Week 6 : Statu quo !


Je vous avoue que je suis un peu désabusé ! Rien à se mettre sous la dent ce week-end et cela risque de durer encore pour les deux prochaines journées. Le classement n’a quasiment pas bougé (cf : tableau).
Les leaders au classement ont confirmé contre des seconds couteaux. Pas de chocs entre bien classés, pas de grosses rivalités entre écuries historiques, pas encore d’équipes surprises qui aient réellement fait leurs preuves face à des ténors. Bref, on s’ennuie ferme à moins d’être un fan  exclusif d’une équipe et prendre du plaisir à chacune de ses sorties.